Contactez-nous
    Espace Client

    L’audit de sécurité

    23 avril 2024

    8 minutes

    De nos jours, les systèmes d'information occupent une place centrale au sein des entreprises, devenant ainsi des piliers stratégiques de leur fonctionnement. Il est impératif de comprendre pleinement ces ressources et d'identifier les périmètres sensibles nécessitant une protection renforcée. Dans cette optique, établir une politique de sécurité rigoureuse autour de ces systèmes devient une nécessité incontournable, garantissant ainsi une exploitation maîtrisée et raisonnée de ces ressources cruciales. 

    La sécurité des systèmes d'information est étroitement liée à la pérennité et à la productivité des entreprises. Protéger ses actifs numériques contre les menaces et leurs conséquences devient donc une priorité absolue. C'est pourquoi les responsables de la sécurité doivent mettre en place des contrôles de sécurité sur les aspects organisationnels et techniques, encadrés par des politiques et des processus de sécurité robustes, visant à combler les failles et à contrer les attaques potentielles, tout en assurant la conformité avec les normes et réglementations en vigueur, notamment en homologuant la directive NIS 2. 

    pourquoi faire un audit de sécurité informatique ?

    L’audit de sécurité est un processus d’évaluation approfondie de niveau de sécurité d’un système d’information. Il vise à identifier les vulnérabilités potentielles, les erreurs de configuration, les lacunes dans les politiques de sécurité et l’efficacité opérationnelle des processus de gestion de la sécurité.  

    L’audit de sécurité permet d’évaluer de manière approfondie la sécurité en place au sein de l'entreprise, d'analyser les risques et leurs implications, et enfin, de déterminer le niveau de sécurité actuel. Ces analyses débouchent sur des recommandations concrètes en matière de solutions à mettre en œuvre pour renforcer la sécurité et protéger efficacement les systèmes d'information de l'entreprise. 

    à qui s'adresse l'audit de sécurité ?  

    L'audit de sécurité est indispensable pour toute organisation, quelle que soit sa taille ou sa nature, qui manipule des données sensibles ou critiques. Dans le contexte numérique actuel, où les systèmes d'information sont de plus en plus dématérialisés, la sécurité informatique est une préoccupation majeure pour toutes les entreprises, administrations et associations. Il est crucial de protéger les actifs numériques afin de garantir la sécurité des données et d'éviter les violations coûteuses. 

    Il est également important de rappeler que l'audit de sécurité est une exigence pour se mettre en conformité avec la directive NIS 2. En effet, cette directive impose aux entités essentielles et importantes de réaliser des audits de sécurité réguliers afin d'évaluer et de renforcer leur posture de sécurité face aux menaces cybernétiques croissantes. 

    Quels sont les différents types d'audit de sécurité ? 

    Les audits de sécurité se déclinent en plusieurs types, chacun ayant ses propres méthodes et objectifs spécifiques.

    • Audit de Conformité Règlementaire ou Normative : 

      Cet audit évalue le niveau de conformité organisationnelle, physique et technique en matière de cybersécurité par rapport à des réglementations ou des normes spécifiques. Parmi les réglementations et les normes fréquemment auditées, on retrouve NIS 2, RGPD, PCI-DSS et ISO 27002, ainsi que NIST. 

    • Audit Technique :

      Ce type d'audit se concentre sur l'acquisition et la découverte d'informations relatives aux vulnérabilités potentielles. Il comprend des activités telles que le scan de réseau, le scan des vulnérabilités techniques et l'analyse des résultats pour préparer les mesures de confinement et de correction. Cependant, les résultats d’audit technique présentent les principaux inputs d’analyse des risques cyber en utilisant une approche par risque tel que EBIOS RM.  

       

    • Pentest (Test d’Intrusion) :

      Le pentest évalue la capacité de l'entreprise, de son infrastructure, de ses données et de ses employés à se protéger contre des attaques réelles. Cette évaluation implique le contournement des systèmes de défense en place et l'exploitation des vulnérabilités découvertes. Il existe trois types de pentest : boîte blanche, boîte grise et boîte noire, selon le niveau d'information dont dispose l'auditeur sur le système à auditer. 

       

    • Audit de Configuration :

      Ce type d'audit vise à évaluer la cartographie et l'architecture réseau et sécurité, ainsi que la revue des fonctionnalités des équipements réseau et sécurité (supervision, protocoles, routage, robustesse et obsolescence). Il inclut également l'audit des fichiers de configuration des équipements pour identifier les éventuelles vulnérabilités liées à une configuration inappropriée.

    Comment faire un audit de sécurité ?  

    Interdata a mis en place une approche d’audit de sécurité complet, couvrant à la fois les aspects de conformité et techniques. Ce processus se déroule en cinq étapes bien définies. 

    Article 2 - shémas 1 - Approche daudit

    Dans la première étape, appelée "Cadrage et Préparation", l'équipe d'audit définit la mission, en précisant le périmètre, les objectifs et les enjeux. Ils établissent également une liste des demandes de documents et planifient des workshops. Pour acquérir une compréhension approfondie de l'environnement IT, une analyse de la documentation SI et des échanges avec les parties prenantes sont réalisés. 

    Ensuite, vient le "Diagnostic Cyber". Cette phase consiste à examiner la Politique de Sécurité des Systèmes d'Information (PSSI), les processus et les procédures de sécurité en place et l'efficacité opérationnelle des contrôles de sécurité existants. 

    La troisième étape, "Audit Physique", concerne la vérification de la sécurité physique des installations telles que le Data Center et la salle de contrôle du système de vidéosurveillance. L'infrastructure de câblage, l'alimentation électrique, la climatisation, les capteurs et détecteurs, les systèmes d'alarme, et l'accès physique sont examinés. 

    Dans la quatrième étape, nommée "Audit de Configuration Réseau et Sécurité", l'accent est mis sur l'examen et la validation de la cartographie du réseau, ainsi que sur la révision des mises à jour matérielles et logicielles. Les fichiers de configuration des équipements réseau, des firewalls et de l'infrastructure Wi-Fi sont également analysés. 

    Enfin, l'étape "Audit Technique" comprend l'acquisition et la découverte des informations pertinentes, ainsi que le scan de réseau et l'analyse des vulnérabilités techniques. 

    En suivant ces étapes méthodiques, Interdata garantit une évaluation exhaustive et précise de la sécurité des systèmes, fournissant ainsi des recommandations pertinentes pour renforcer la posture de sécurité de l'organisation. 

    Vous souhaitez en savoir davantage, contactez-nous dès maintenant➡️ CONTACT 

    Article de Seifeddin SASSI / Consultant Cybersécurité - Direction avant‑vente, audit et conseil

    Cet article fait partie des catégories

    Actualités Articles Sécurité
    INT20001-image-support-service-manage

    Rejoignez-nous

    Découvrir

    DÉCOUVRIR LES ARTICLES DE LA MÊME CATÉGORIE

    14 mai 2024

    4 minutes

    Protection du Système d'Information à l'Ère de la Directive NIS 2

    La protection de l'information est aujourd'hui une préoccupation majeure pour toutes les organisations, qu'ell [...]
    En savoir plus
    synergies-réseau-sécurité

    23 avril 2024

    7 minutes

    Les 6 piliers essentiels pour une transformation numérique réussie en 2024

    La transformation numérique est un processus qui vise à tirer parti des technologies numériques pour améliorer [...]
    En savoir plus
    Nis 2 image

    22 avril 2024

    7 minutes

    La Directive Network and Information Security (NIS)

    En savoir plus

    Inscrivez-vous à la newsletter