Contactez-nous
    Espace Client

    Cybersécurité 2024 : Quelle stratégie adopter face aux menaces numériques ?

    14 mai 2024

    8 minutes

    La cybersécurité est un enjeu majeur pour les entreprises et les organisations qui doivent protéger leurs données, leurs systèmes et leurs réseaux face aux attaques de plus en plus sophistiquées et fréquentes des cybercriminels.

    Selon une étude du cabinet IDC, le marché mondial des solutions de cybersécurité devrait atteindre 174 milliards de dollars en 2024, soit une croissance annuelle moyenne de 9,4 % entre 2020 et 2024. Ce marché est composé d'une multitude de sociétés proposant des services et des produits de détection, de protection et de remédiation face aux cybermenaces.

    Si vous êtes une PME ou une ETI, vous savez que la cybersécurité est indispensable pour protéger votre activité et vos données face aux cyberattaques.

    Cependant  vous ne savez peut-être pas comment s'y retrouver dans ce paysage complexe et diversifié ?Comment mettre en place une stratégie de sécurité efficace et adaptée à votre contexte, ni quels sont les outils et les partenaires dont vous avez besoin. 

    C'est pourquoi nous vous proposons dans cet article de découvrir 4 lignes de défense essentielles pour renforcer votre cybersécurité en 2024, ainsi que les avantages de déléguer la gestion de votre sécurité à un prestataire spécialisé.

    Pourquoi mettre en place une stratégie de défense ? 

    Les cyberattaques peuvent avoir des conséquences désastreuses pour les victimes, qu'il s'agisse de pertes financières, de fuites d'informations confidentielles, de dommages à la réputation, de perturbations de l'activité ou de sanctions juridiques.

    Et c’est un risque majeur pour PME et les ETI qui sont des cibles privilégiées pour les cybercriminels, qui cherchent à exploiter leurs vulnérabilités pour voler leurs données, extorquer des rançons, perturber leur activité ou nuire à leur réputation.

    Selon une étude du CESIN, 82 % des PME et des ETI françaises ont été victimes d'au moins une cyberattaque en 2020, et 32 % ont subi plus de cinq attaques. Ces attaques peuvent avoir des conséquences désastreuses, telles que des pertes financières, des fuites d'informations sensibles, des dommages à l'image, des interruptions de service ou des sanctions juridiques

    Face à ces risques, les PME et les ETI doivent se doter d'une stratégie de cybersécurité qui repose sur une analyse de leurs besoins, une politique de sécurité claire, une sensibilisation de leurs collaborateurs, une veille permanente et une réaction rapide en cas d'incident. Une telle stratégie permet de réduire les chances d'être attaqué, de limiter les impacts potentiels et de restaurer la confiance des clients, des fournisseurs et des partenaires

    Les fondamentaux : les mises à jour pour une gestion saine du réseau 

    La première étape pour assurer une gestion saine du réseau informatique est de réaliser régulièrement des mises à jour des systèmes, des logiciels et des applications.

    En effet, de nombreuses cyberattaques exploitent des failles de sécurité connues mais non corrigées par les éditeurs ou les utilisateurs. Ces failles peuvent permettre aux attaquants d'accéder aux données, de prendre le contrôle des machines, de propager des logiciels malveillants ou de perturber le fonctionnement du réseau.

    Les mises à jour permettent de colmater ces brèches et de renforcer la sécurité des systèmes. Elles doivent être planifiées et programmées dans la mesure du possible, en tenant compte des besoins et des contraintes de chaque organisation. Il est également recommandé de réaliser des audits de sécurité réguliers pour identifier les points faibles et les corriger.

    Les 4 lignes de défense essentielles pour sa stratégie de Cybersécurité 

    Les 4 lignes de défense doivent inclure des mesures telles que la segmentation du réseau, le renforcement des accès utilisateurs, la vérification du contenu des données, et l'adoption de l'automatisation et de l'intelligence artificielle. 

    1- La defense en profondeur 


    La stratégie de défense en profondeur consiste à mettre en place des mesures et des contrôles de sécurité visant à protéger les données sensibles.

    Par exemple, la sécurité périmétrique vise à protéger le périmètre d’une entreprise en appliquant de la segmentation et du filtrage IP. La sécurité réseau permet de sécuriser le réseau contre les menaces internes et externes, telles que les mouvements latéraux. Enfin, la sécurité des endpoints (postes de travail, serveurs, tablettes, etc.) est essentielle pour prévenir les attaques ciblant directement les appareils des utilisateurs.

    Chez Interdata, notre catalogue propose des solutions agnostiques qui s’intègrent parfaitement dans cette approche de défense en profondeur.

    2- Renforcement des accès utilisateurs


    Le renforcement des accès utilisateurs vise à vérifier l'identité et les droits de chaque utilisateur qui souhaite accéder au réseau, aux données ou aux applications.

    Le contrôle des accès se déroule en plusieurs étapes :

    • L'authentification, qui consiste à s'assurer que l'utilisateur est bien celui qu'il prétend être, par exemple à l'aide d'un mot de passe, d'un code PIN, d'une empreinte digitale ou d'un autre facteur ;
    • Le contrôle de l'intégrité du poste de l'utilisateur, qui consiste à vérifier que son appareil est conforme à la politique de sécurité de l'organisation, par exemple en termes de système d'exploitation, de logiciels installés, de chiffrement ou de pare-feu ;
    • L'assignation à son groupe, qui consiste à attribuer à l'utilisateur un rôle et des permissions en fonction de son profil, de son métier, de son projet ou de sa localisation.

    Le contrôle des accès doit être effectué à chaque fois que l'utilisateur souhaite accéder au réseau, qu'il soit à l'intérieur ou à l'extérieur de l'organisation. Un groupe d'utilisateurs particulièrement sensible est celui des administrateurs systèmes et réseaux, qui disposent de droits d'accès privilégiés aux ressources critiques de l'organisation. Il est indispensable de surveiller et de tracer leurs actions, et de limiter leur accès au strict nécessaire.

    3- Vérification du contenu des données 


    La vérification du contenu des données consiste à analyser le contenu des données entrantes et sortantes du réseau, afin de détecter et de bloquer les éventuels éléments malveillants ou indésirables.

    Cette vérification s'appuie sur différents outils, tels que les antivirus, les antispams, le filtrage d'URL, le filtrage d'adresses IP ou encore le sandboxing :

    • Les antivirus permettent de scanner les fichiers et les messages à la recherche de signatures de logiciels malveillants connus, et de les supprimer ou de les mettre en quarantaine.
    • Les antispams permettent de filtrer les messages indésirables ou frauduleux, qui peuvent contenir des liens ou des pièces jointes dangereux.
    • Le filtrage d'URL permet de bloquer l'accès à des sites web malveillants ou inappropriés, qui peuvent tenter de voler des informations personnelles ou d'installer des logiciels malveillants.
    • Le filtrage d'adresses IP permet de bloquer les communications avec des sources suspectes ou malveillantes, qui peuvent tenter de lancer des attaques ou de perturber le réseau.
    • Et enfin le sandboxing permet de tester la sécurité d'un fichier inconnu en l'exécutant dans un environnement isolé et contrôlé, afin d'observer son comportement et de détecter d'éventuelles actions malveillantes.

    4- L’adoption de l’automatisation et l’intelligence artificielle 


    L'automatisation et l'intelligence artificielle sont des leviers indispensables pour renforcer la cybersécurité, face à la complexité et à la rapidité des cybermenaces.

    L'automatisation permet de simplifier et d'accélérer les processus de sécurité, en réduisant les tâches manuelles et répétitives, en optimisant les ressources et en améliorant la réactivité. L'intelligence artificielle permet de détecter les anomalies et les attaques en temps réel, en analysant les données et les comportements, en identifiant les patterns et les corrélations, et en apprenant des expériences passées. L'automatisation et l'intelligence artificielle permettent ainsi de créer un système de sécurité dynamique, adaptatif et proactif, capable de répondre aux menaces actuelles et futures.

    Comment se faire accompagner dans la mise en place de sa stratégie de cybersécurité ? 

    Dans un paysage numérique en perpétuelle mutation, la cybersécurité est une préoccupation constante pour les entreprises. En mettant en œuvre une stratégie de défense adaptée et en restant à l'affût des dernières innovations technologiques, les organisations peuvent protéger leurs actifs et assurer leur croissance à long terme. Il est essentiel également de collaborer avec des professionnels de la cybersécurité qui peuvent fournir une expertise spécialisée et des solutions sur mesure pour répondre aux besoins spécifiques de chaque entreprise. Ces experts peuvent réaliser des audits de sécurité, mettre en place des mesures de protection avancées, former le personnel aux bonnes pratiques en matière de sécurité informatique et fournir un soutien continu pour surveiller et gérer les risques potentiels. Aussi, en travaillant en étroite collaboration avec des experts en cybersécurité, les entreprises peuvent-elles non seulement renforcer leur posture de sécurité, mais aussi bénéficier d'une tranquillité d'esprit en sachant qu'elles sont protégées contre les menaces en ligne. Il est donc crucial de ne pas sous-estimer l'importance de la cybersécurité et de s'entourer des bonnes personnes pour garantir la protection des données et la continuité des activités. 

    Conclusion 

    En conclusion, la cybersécurité en 2024 est plus que jamais un enjeu majeur pour les entreprises. En adoptant une approche proactive, en mettant en place des stratégies de défense solides et en s'appuyant sur des experts en cybersécurité, les entreprises peuvent se prémunir efficacement contre les menaces numériques. La sécurité informatique ne doit pas être négligée, et chaque entreprise doit prendre des mesures appropriées pour protéger ses actifs et sa réputation. La combinaison de technologies émergentes telles que l'IA et de pratiques éprouvées telles que les audits de sécurité informatique garantira une protection robuste contre les attaques et assurera la pérennité des activités dans un environnement numérique en constante évolution. 

    Interdata est un acteur majeur de la cybersécurité, qui propose des services et des produits de qualité, reconnus par ses partenaires et ses clients. Interdata vous aide à définir votre stratégie de cybersécurité, à choisir les solutions les plus adaptées à votre environnement, à les déployer et à les maintenir, et à vous former aux bonnes pratiques. Interdata vous garantit ainsi une sécurité optimale de vos données, de vos systèmes et de vos réseaux, face aux menaces numériques.

     

    Cet article fait partie des catégories

    Cybersécurité
    INT20001-image-support-service-manage

    Rejoignez-nous

    Découvrir

    DÉCOUVRIR LES ARTICLES DE LA MÊME CATÉGORIE

    Qu'est-ce qu'un SOC

    14 mai 2024

    6 minutes

    Qu’est-ce qu’un SOC et pourquoi est-il essentiel à la cybersécurité ?

    La cybersécurité est devenue un enjeu majeur pour les entreprises de tous secteurs et de toutes tailles, face [...]
    En savoir plus
    intelligence-artificielle-et-cybersécurité

    10 avril 2024

    1 minute

    IA & cybersécurité : quelles perspectives pour la protection informatique ?

    L'intégration de l'intelligence artificielle (IA) dans le domaine de la cybersécurité ouvre de nouvelles persp [...]
    En savoir plus

    10 avril 2024

    7 minutes

    Qu’est-ce que la cybersécurité et pourquoi est-elle essentielle ?

    La cybersécurité est un enjeu majeur dans le monde actuel, où les technologies numériques sont omniprésentes e [...]
    En savoir plus

    Inscrivez-vous à la newsletter